Raivavae aux Australes : comme un air de paradis

4 Déc 2017 | Tourisme | 2 commentaires

Raivavae aux Australes

Raivavae est la deuxième étape de notre découverte de l’archipel des Australes. Pour beaucoup de voyageurs, l’île possède le plus beau lagon de Polynésie française. Pour d’autres, ce titre revient à Bora-Bora ou à Maupiti. Il y a donc débat. Alors pour trancher cette épineuse question, je vous invite à nous suivre et à vous faire votre propre opinion.

 

Raivavae, l’île tranquille

Raivavae fait partie de l’archipel des Australes et est située à 630 km au sud-est de Tahiti. C’est une île volcanique entourée d’un vaste lagon, cependant plus petit que celui de Tubuai, ceinturée par un récif et 28 motu dont le fameux motu piscine. A Raivavae vous ne risquez pas d’être dérangés par la surpopulation puisqu’il n’y a que 950 habitants et quatre villages. Raivavae ne mesure que 9 km sur 4 km et on s’y déplace sur deux uniques routes, celle qui en fait le tour et la traversière.

Les principales ressources économiques de l’île sont l’agriculture favorisée par le climat tempéré et pluvieux (comme nous avons pu le constater !) et la pêche. L’île est reconnue pour son artisanat et plus particulièrement pour la fabrication des pirogues cousues.

Pour tout savoir sur les pirogues cousues: Hawaiki Nui Va’a : la course de pirogues polynésiennes

Le tourisme reste volontairement assez peu développé malgré la construction de l’aéroport en 2000. Les habitants ont, en effet, choisi de préserver Raivavae en ne proposant aux voyageurs que des hébergements dans trois pensions de famille plutôt qu’en hôtels.

La pension Raivavae Tama, chez Eléonore

Eléonore est une figure emblématique du tourisme de l’île. Dans sa salle à manger est, d’ailleurs, affichée une ancienne campagne de promotion grand format avec sa photo et le motu piscine en toile de fond !

Le site de la pension est vraiment agréable, surplombé par le mont Hiro, avec la plage de l’autre coté de la route. Nous avons été hébergés dans le bungalow familial qui mériterait, sans doute, une petite rénovation. Eléonore et son mari américain nous ont bien reçus et les repas en demi-pension étaient vraiment succulents. Cependant nous aurions aimé des échanges plus élaborés avec nos hôtes qui auraient pu nous parler de Raivavae, de sa culture et de ses traditions. Finalement, on a du se contenter de notre Lonely Planet. Dommage.

Tour de Raivavae à vélo

Comme le temps a été exécrable pendant pratiquement tout notre séjour, qu’il n’était pas possible de sortir en mer ou de grimper sur les montagnes, on a fait du vélo ! A chaque accalmie, on empruntait les bicyclettes de la pension et finalement on a réussi à faire deux fois les 22 km du tour de Raivavae !

Le motu Hotuatua

A l’Est de l’île de Raivavae, émerge du lagon le motu Hotuatua, haut de 60 mètres. D’après la légende, les femmes du village de Vaiuru prétendaient être plus fortes que les hommes de Anatonu. Pour en avoir le cœur net, les habitants décidèrent qu’une femme de Vaiuru et un homme de Anatonu, s’affronteraient en transportant un énorme rocher depuis le haut de la montagne et en le déposant le plus loin possible dans le lagon. Le départ aurait lieu en pleine nuit et l’épreuve se terminerait avant le chant du coq. Peu de temps après le début de l’épreuve, l’homme, qui était très fort, atteignit la plage avec son rocher. Fatigué il s’allongea et s’endormit. La femme, lentement, finit par déposer son rocher, nommé Hotuatua, dans le lagon. Puis elle chercha son concurrent et le trouva assoupi sur la plage. Alors elle se cacha et imita le chant du coq. L’Homme se réveilla brutalement, courut prendre son rocher, mais de peur de se faire surprendre par le jour, le laissa tomber sur la plage. La femme avait gagné. Les femmes sont donc plus fortes que les hommes à Raivavae !

Temple à Raivavae aux Australes

Temple

Tour de Raivavae à vélo

Le lagon sous les nuages

Motu Hotuatua à Raivavae aux Australes

Motu Hotuatua

Le Tiki souriant

Le tiki souriant est le dernier des trois tiki qui existaient sur Raivavae. Les deux autres ont été emportés à Tahiti et sont actuellement dans les jardins du musée Gauguin de Papeari. Le tiki souriant mesure 1 m de haut et repose sur une petite plateforme de pierre. Il est couvert de lichen et n’a plus qu’une seule oreille. Ma fille l’a trouvé « trop chou » ! Vous pouvez le découvrir au fond d’une propriété privée, au nord-ouest de l’île, un peu avant la supérette Flores en venant de Rairua.

Les marae

Raivavae possède de nombreux sites archéologiques. Nous n’avons vu que trois d’entre eux, facilement accessibles. Le marae Pua Pua Tiare se situe à environ 900 m au début de la route traversière en venant de Vaiuru. Il faut emprunter un chemin un peu large, sous les manguiers, qui part à droite de la route avant une maison avec des morceaux de corail dans le jardin ! Vous avez suivi ? Le marae Mauna Oto se trouve après la pension Vaimano au sud de l’île, au niveau de embarcadère pour le motu piscine, un peu en retrait de la route. Le dernier est le marae Pomavao  qui se situe au niveau de l’aéroport et qui n’est pas entretenu. Les déchets qui jonchent le sol ne nous ont pas incité à poursuivre la visite.

Marae Pua Pua Tiare à Raivavae

Marae Pua Pua Tiare

Tiki souriant à Raivavae

Tiki souriant

 Marae Mauna Oto à Raivavae

Marae Mauna Oto

Le motu piscine

Le dernier jour de notre voyage aux Australes, après sept jours de pluie quasiment ininterrompue, le soleil a enfin bien voulu se montrer. Juste à temps pour pouvoir profiter du spot à ne pas rater à Raivavae !

Le motu Vaiamanu, encore appelé motu piscine, est situé au sud-est de Raivavae, à environ 20 minutes de bateau depuis l’île principale. La réputation du lieu n’est pas du tout usurpée. Le paysage est tout simplement sublime. Eau transparente, dégradés de bleus, sable blanc sous le soleil éclatant des tropiques. Et surtout quasiment personne pour vous empêcher de prendre des photos dignes des plus belles cartes postales !

Motu piscine à Raivavae

C’est trop beau !

Raivavae Motu piscine
Raivavae Motu piscine
Motu piscine
Raivavae motu piscine

Raivavae, le bilan

Raivavae est une île préservée et sauvage. On a très rapidement l’impression d’être au bout du monde. Ce qui est, en fait, complètement le cas ! Le lagon est magnifique et le motu piscine tout simplement incroyable.

Cependant notre impression générale reste assez mitigée, en grande partie parce que la météo ne nous a pas permis de découvrir l’île dans de bonnes conditions. Mais aussi, à cause de notre séjour décevant chez Eléonore qui aurait probablement pu se motiver un peu plus pour rendre Raivavae inoubliable.

Les critiques de la pension Raivavae Tama sur Tripadvisor: ici