Atoll de Tikehau : notre weekend au paradis

1 Juin 2018 | Tourisme | 0 commentaires

Tikehau en Polynésie: atoll au paradis

Nous avons eu la chance de découvrir, à l’occasion d’un weekend prolongé de mai, le magnifique atoll de Tikehau. Au programme: lagon turquoise aux eaux cristallines, îlots paradisiaques bordés de cocotiers, accueil chaleureux et tranquillité.

Tikehau, magnifique et tranquille

Tikehau est situé à l’extrémité ouest de l’archipel des Tuamotu, à seulement 15 km de Rangiroa et à 340 km au nord de Tahiti. C’est un atoll de forme ovale de 27 km de longueur sur 19 km de largeur constitués d’une couronne de motu (îlots) de sable blanc et rose couverts de cocotiers.

Pour se repérer : cartes de la Polynésie française

Cocotiers à Tikehau

Son lagon s’ouvre à l’ouest, sur l’océan, par l’unique passe de Tuheiava. Le lieu est réputé pour la plongée qui permet l’observation d’une faune sous marine riche : raies, barracudas, thons, requins, tortues ou dauphins. La passe de Tuheiava est aussi un spot, encore peu fréquenté, réservé aux surfeurs aguerris.  En 1987, le commandant Cousteau, lors d’une de ses expéditions en Polynésie, déclare que Tikehau est l’île qui possède le lagon le plus poissonneux du monde ; ou du Pacifique Sud ; ou peut-être des Tuamotu. En fait, cela dépend des sources ! Mais en tout cas, il semble bien que Tikehau a toujours été réputé pour la richesse de ses fonds marins.

Carte de l'atoll de Tikehau aux Tuamotu en Polynésie frnaçaise

Les seules activités économiques de Tikehau sont le coprah, en déclin, la pêche et le tourisme. Les fermes perlières ont toutes fermé. Il semblerait que l’activité n’était pas suffisamment rentable, en partie parce que les huîtres se développaient mal dans le lagon alimenté par une seule passe. L’île de Tikehau, beaucoup plus petite que Rangiroa, sa voisine, ou Fakarava, a une capacité d’accueil des touristes assez limitée. Pas de risque d’être dérangé par la surpopulation. En effet, il n’y a qu’un seul hôtel de standing (le Pearl Beach) et quelques pensions de famille. Tranquillité garantie !

Pension Relais Royal Tikehau

Nous atterrissons à Tikehau, après une heure de vol. L’île est plutôt bien desservie puisqu’il y a un avion depuis Papeete pratiquement tous les jours et même deux le samedi. Nous sommes accueillis à l’aéroport par le staff de la pension avec les traditionnels colliers de fleurs.

Après un très court trajet en pickup, nous embarquons sur un bateau à fond plat. En moins d’un quart d’heure de navigation sur le lagon, nous arrivons au Relais Royal Tikehau. Nous sommes accueillis en chanson et au son du ukulele par Monique, la propriétaire des lieux.

La pension est composée de quatre chambres et de huit bungalows répartis au sein d’un jardin fleuri sur un motu de sable rose. Nous logeons à cinq dans un bungalow familial, au bord du hoa (chenal entre deux motu). Son eau turquoise, transparente et beaucoup plus calme que celle du lagon est suffisamment profonde pour nager avec les gentils requins pointe noire ou sauter depuis le ponton. Le bungalow est spacieux, impeccable et joliment décoré.

Les repas du soir (demi-pension) et les plats du snack le midi sont vraiment excellents. L’ambiance de la pension est chaleureuse, conviviale et décontractée. Chaque soir, après le diner, les membres du personnel se saisissent de leurs guitares et ukulele pour un tour de chant inoubliable.

Les avis sur Tripadvisor: par ici

Pension Relais Royal Tikehau

Bienvenue au Royal Tikehau

Pension Royal Tikehau

La pension

Bungalow de la pension Royal Tikehau

Notre bungalow

Visite de Tuherahera

Tuherahera est le village principal de Tikehau, situé près de l’aéroport, sur un motu au sud de l’atoll. Y vivent la quasi totalité des 560 habitants de l’île (en 2017). Dimanche matin, Monique accompagne en bateau tous ceux qui désirent assister à la messe. Nous nous incrustons et en profitons pour visiter Tuherahera. Nous faisons vite le tour du village : quelques jolies maisons colorées bordées d’arbres à pain (uru), l’école, la poste, la minuscule mairie, le poste de police vide, l’infirmerie, l’abri en cas de cyclone ou de tsunami, l’épicerie, et pas de banque ni de distributeur de billets.

Tuherahera à Tikehau
Épicerie de Tuherahera à Tikehau

Excursion sur le lagon de Tikehau

Après notre petit tour à Tuherahera, une fois de retour à la pension, nous embarquons pour une excursion sur le lagon, réservée la veille auprès de Naga Transport Excursion.

Un peu de pêche

Après une petite heure de navigation, nous nous arrimons à une grosse patate de corail au milieu du lagon et notre capitaine plonge pour pêcher notre repas. Nous nous équipons de nos palmes, masques et tubas avant de nous jeter à l’eau pour une petite séance de snorkeling. Il y a bien quelques poissons mais le site n’est franchement pas extraordinaire et les vagues rendent la nage un peu difficile.

Bateau à Tikehau aux Tuamotu en Polynésie

Oh mon bateau !

L’île aux oiseaux

Nous nous dirigeons ensuite vers le motu Puarua, surnommé l’île au oiseaux, à l’est du lagon de Tikehau. L’îlot, protégé des prédateurs, abrite de nombreuses espèces d’oiseaux dont le noddi brun, le fou à pieds rouges, la sterne blanche, la sterne huppée ou la frégate.

Noddi brun sur l'île aux oiseaux à Tikehau

Noddi brun

Sterne blanche sur l'île aux oiseaux à Tikehau

Sterne blanche

Fou à pieds rouges sur l'île aux oiseaux à Tikehau

Fou à pieds rouges

Oisillon de sterne blanche sur l'île aux oiseaux à Tikehau

Oisillon de sterne blanche

Une autre île aux oiseaux: Excursion à Tetiaroa

Pause déjeuner

Il est déjà l’heure de se poser sur un motu pour le déjeuner. Au menu : poisson cru au lait de coco et poisson grillé avec du riz. Succulent. Nous passons ensuite une bonne partie de l’après midi à nous prélasser dans les eaux chaudes du lagon.

Tikehau: plage paradisiaque
Bernard l'hermite à Tikehau
Tikehau : pêche
Motu à Tikehau

Les sables roses

Sur le chemin du retour, nous recherchons les raies manta qu’on trouve habituellement au niveau de l’ancienne ferme perlière. Malheureusement elles ne daignent pas se montrer. Puis, avant de rentrer à la pension vers 16 h, nous nous arrêtons sur une plage de sable rose qui n’est, finalement, pas très différente de toutes celles de Tikehau.

A voir : Raies manta à Maupiti

Sables roses à Tikehau

Sables roses

Notre avis sur Naga Transport Excursion

L’excursion permet de sortir un peu de la pension pendant quelques heures et de découvrir Tikehau. Le prix de la prestation qui se résume, finalement, au tour de l’île aux oiseaux et au repas sur un motu me semble un peu excessif. Il faut quand même compter 8500 francs par adulte (âge supérieur à 12 ans) et 4250 francs par enfant soit 38250 francs (320 euros) pour nous cinq.

Et puis l’aide de camp du capitaine qui balance discrètement son chewing-gum dans le lagon, c’est super moyen !

L’atoll de Tikehau, encore une destination de rêve

Tikehau signifie, en Puamotu « arrivée paisible ». Et franchement, l’atoll porte bien son nom. Nous avons découvert une île magnifique, tranquille et merveilleusement accueillante à seulement une heure de vol de Tahiti. Tikehau vient donc rallonger la liste déjà bien fournie des îles polynésiennes paradisiaques à découvrir absolument !

Partager sur Pinterest

Voyage à Tikehau. Nous avons découvert, sur un weekend, l'atoll de Tikehau aux Tuamotu en Polynésie français: lagon turquoise, îlots paradisiaques, plongée, accueil chaleureux à la pension de famille et tranquillité.
Voyage à Tikehau. Nous avons découvert, sur un weekend, l'atoll de Tikehau aux Tuamotu en Polynésie française: lagon turquoise, îlots paradisiaques, plongée, accueil chaleureux à la pension de famille et tranquillité.
Atoll de Tikehau : notre weekend au paradis
5 (100%) 5 votes