Importer sa voiture à Tahiti, est-ce intéressant ?

20 Juin 2017 | Vie Quotidienne | 2 commentaires

Importer sa voiture à Tahiti

Lors d’un déménagement et d’une expatriation en Polynésie, se pose la question d’emmener sa voiture depuis la France. Le prix du transport, les taxes à l’importation et la taxe de mise en circulation rendent l’opération très coûteuse.

Prix du transport de votre voiture

Le prix pour acheminer votre voiture entre la France et Tahiti dépend du type de transport choisi. Vous pouvez opter pour un conteneur ou bien un transport sur navire roulier (Ro-Ro, de l’anglais Roll-On, Roll-Off) ce qui revient nettement moins cher. La voiture voyage dans un parking comme sur un ferry. Le prix dépend de la hauteur du véhicule.

D’après le devis du transporteur maritime Long-Cours, le prix du voyage entre Le Havre et Papeete, pour une voiture dont la hauteur est inférieure à 1,65 m est de 1350 E . Il faut ajouter 150 E pour l’acheminement entre Paris et Le Havre. L’assurance coûte 1,2% du prix du véhicule additionné à celui du transport.

Au prix du transport proprement dit, il faut rajouter le prix du déchargement du véhicule à Papeete (entre 250 et 450 euros en fonction du poids de votre voiture) et les frais de formalités douanières (150 E).

Deux exemples de prix pour le transport de votre voiture

Pour une Renault Clio IV 1.5 DCI 75 achetée en 2013 avec 80000 Km au compteur et d’une valeur de 8000 E à l’Argus (en juin 2017):

  • Le prix du transport avec assurance = 1350 + 150 + 114  (1,2% de 8000 + 1350 + 150) = 1614 E. C’est ce montant qui servira dans le calcul de la valeur CAF (voir plus bas).
  • Les frais de débarquement et de formalités douanières = 400 + 150 = 550 E.

Soit au total 2164 E

Pour une Porsche Cayenne 2 – 3.0 V6 D 245  de 2013 avec 80000 Km au compteur et d’une valeur Argus de 40000 E, le prix du transport avec assurance est de 2500 E (estimé). Les frais au port de Papeete sont de 600 E. Soit un prix total de 3100 E.

Taxes à l’importation d’un véhicule

Les taxes se calculent sur la base du prix du véhicule + prix du transport depuis la France + assurance pendant le transport. C’est la valeur CAF : Coût + Assurance + Fret. Le prix du véhicule (Coût) est celui de l’achat pour un véhicule de moins de 3 mois ou ayant roulé moins de 3 000 km ou le prix Argus pour les véhicules d’occasion.

Calcul des taxes

– Droit de douane = 13 % de la valeur CAF ou 2% si le véhicule a été fabriqué en Europe (certificat EUR1)

– Taxe statistique = 50 XPF ou 0,42 E / quintal (1 quintal = 100 kg)

– Taxe spécifique grands travaux et routes = 18 % de la valeur CAF (les 2 roues ne payent pas)

– Taxe pour l’environnement et l’agriculture = 2 % de la valeur CAF

– Taxe de péage portuaire = 1,25 % de la valeur CAF

– TVA = 16 % sur toutes les taxes ci-dessus

– Participation informatique douanière = 85 XPF ou 0,71 E / article déclaré

Deux exemples

Pour la Renault Clio d’une valeur de 8000 E : valeur CAF (valeur de la voiture + fret avec assurance) = 8000 + 1614 = 9614 E

Droit de douane = 9614 x 0,02 (2% car produite en Europe)= 192 E

Taxe statistique = 11 (1071 kg soit 11 quintal) x 0,42 = 5 E (arrondi au dessus, ne chipotons pas !)

Taxe spécifique grands travaux et routes = 9614 x 0,18 = 1731 E

Taxe pour l’environnement et l’agriculture = 9614 x 0,02= 192 E

Taxe de péage portuaire = 9614 x 0,0125 = 120 E

La somme de toutes les taxes = 192 + 5 + 1731 + 192 + 120 = 2240 E

TVA = 2240 x 0,16 = 358 E

Soit au total, pour notre Clio, avec la participation informatique douanière = 2240 + 358 + 0,71 = 2599 E

Pour la Porsche Cayenne, les taxes à l’importation s’élèvent à 11473 E .

 

Taxe de mise en circulation

Après avoir importé chèrement votre véhicule, il faut qu’il soit autorisé à circuler en Polynésie et pour cela il est nécessaire de payer encore. Plus votre voiture est ancienne, plus la facture est salée.

Calcul de la taxe

La valeur de référence pour calculer l’impôt = valeur CAF du véhicule + Taxes à l’importation

Le taux de la taxe dépend du type de carburant utilisé (le diesel est plus taxé que l’essence) et de la puissance fiscale du véhicule. Vous pouvez trouver les taux sur le site des impôts de Polynésie.

A cela il faut rajouter une taxe de 3,5% car votre véhicule est d’occasion.

Et il faut encore rajouter 5% par année d’ancienneté du véhicule (moins deux ans). Vous suivez toujours ?

Et puis à la fin, on rajoute la taxe forfaitaire d’environnement pour le recyclage des véhicules qui s’élève à 126 E.

Reprenons nos deux exemples

Pour notre Clio vielle de 4 ans avec un moteur diesel et une puissance fiscale de 4CV, la valeur de référence pour calculer l’impôt = 9614 + 2599 = 12213 E arrondi à 12200 E

Taxe à 7% pour un véhicule diesel de 4 CV = 12200 x 0,07 = 854 E

Taxe à 3,5% pour véhicule d’occasion = 427 E

Taxe de 5% par année d’ancienneté au-delà de 2 ans = 12200 x (2x5% soit 10%) = 1220 E. Et c’est ici que la taxe fait très mal. Si vous avez une voiture vielle de 10 ans vous allez payer 8x5% soit 40%.

Au total, la taxe de mise en circulation (en rajoutant la taxe forfaitaire d’environnement qu’il ne faut pas oublier) pour la Clio = 854 + 427 +1220 + 126 = 2627 E

Pour la Porsche Cayenne âgée de 4 ans, diesel, de 15 CV le prix de la taxe est de 12254 E.

 

Pourquoi il n’est pas intéressant d’importer sa voiture en Polynésie

Le coût total de l’importation d’un véhicule en Polynésie se calcule donc en additionnant le prix du transport, le montant des taxes de douanes et la taxe de mise en circulation.

Pour la Clio qui vaut 8000 E, les frais s’élèvent à plus de 7000 E (Transport à 2164 E + Taxes de douanes à 2599 E + Taxe de mise en circulation à 2627 E). Pour la Porsche Cayenne qui vaut 40000 E, il vous faudra payer pratiquement 27000 E !

Pour aller plus loin sur le thème de la vie chère en Polynésie: Quel salaire pour venir vivre à Tahiti?

On voit bien qu’il n’est clairement pas intéressant d’importer sa voiture surtout si elle est un peu vieillissante. Pour une voiture chère et récente, voire neuve, le montant des frais peut être proportionnellement plus acceptable, même si l’addition reste très élevée. Dans la majorité des cas, il est donc préférable de vendre son véhicule avant de partir et d’en racheter un à Tahiti.